Industrie et commerces en gros des viandes : communiqué paritaire

08 juin 2021

Communiqué de presse de la CFE-CGC AGRO, Culture Viande, FGA-CFDT, FGTA-FO

Paris, le 8 juin 2021

Industrie et commerces en gros des viandes :

MERCI DE VOTRE CONFIANCE, NOUS NE LÂCHONS RIEN !

Les partenaires sociaux de la branche1 tiennent à saluer l’engagement des 45000 collaboratrices et collaborateurs de la filière qui ont contribué activement au maintien de l’activité durant cette crise sanitaire et économique inédite. C’est la compétence et le travail de chacun d’entre eux qui viennent d’être massivement reconnus et encouragés par les consommateurs, dans la récente enquête FranceAgriMer/Ipsos « Végétarien et Flexitarien en France en 2020 » réalisée sur un panel représentatif de 15 000 personnes.

Les partenaires sociaux remercient, au résultat de cette enquête, les 89 % des Français qui affirment aimer la viande, les 90% qui ont bien compris que l’on peut manger de la viande tout en respectant la bientraitance animale, les 79% qui considèrent que manger de la viande est nécessaire pour être en bonne santé et les 63% qui constatent qu’un repas avec de la viande est plus convivial que sans viande.

Ces chiffres à eux seuls apportent la meilleure réponse des consommateurs aux attaques récentes de groupuscules en mal de causes à défendre.

A cette écrasante majorité de Français attachés à une consommation de viande alliant plaisir et alimentation équilibrée nous, les femmes et les hommes des entreprises des produits carnés, devons donner des assurances et des engagements.

Le professionnalisme, le savoir-faire, la rigueur, la sécurité alimentaire, la bientraitance animale, le respect de l’environnement sont nos préoccupations quotidiennes. Nos guides de bonnes pratiques et nos procédures de contrôle permanent font des métiers de la viande un des secteurs les plus encadrés et des plus rigoureux. Il faut savoir qu’en France, les agents de l’Inspection vétérinaire, service du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, sont présents en continu à l’intérieur même des abattoirs. Aux côtés de nos propres Directions d’établissements, Qualité, RH et RPA (Responsables Protection Animale), ils développent une mission de contrôle de chaque instant. A ceci, il faut ajouter que sur l’ensemble du territoire, la profession a élaboré un audit commun réalisé par des auditeurs indépendants, avec pour objectif le respect de la bientraitance animale à l’abattoir, et ce, dans toutes les entreprises d’abattage en France.

La confiance des consommateurs français exprimée dans cette enquête renforce la motivation des salariés de la filière à accomplir une mission noble, celle de nourrir et de contribuer au plaisir et à la convivialité.

Les syndicats de salariés et d’employeurs renouvellent leur soutien aux 45 000 professionnels de la viande face aux attaques de groupuscules anti-viande et resteront à jamais mobilisés afin qu’ils puissent continuer à exercer leurs métiers avec fierté.

Source: FGTA FO