Fermeture de l’usine Knorr : FO dénonce un PSE au rabais compte tenu des moyens du groupe Unilever

10 juin 2021

Dans un courrier adressé ce jour à la Direction de Knorr, l’intersyndicale dénonce un manque de moyens mis par le groupe Unilever dans le cadre du PSE en cours de négociation à la suite de l’annonce de la fermeture du site de Duppigheim en Alsace.

Après 8 réunions de négociations, les organisations syndicales dénoncent le faible budget injecté dans le PSE par rapport à ce qui s’est déjà fait ailleurs dans le groupe, notamment compte tenu qu’Unilever a réalisé 51 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le monde en 2020 et se place parmi les leaders mondiaux dans ses domaines.

FO et l’intersyndicale pointent du doigt :

  • les faibles montants alloués à la formation et au dispositif Relais emploi,
  • les modalités du calcul du salaire de référence
  • le montant du différentiel de rémunération.
  • l’absence totale de plan de pré-retraite

A ce titre, l’ensemble des organisations syndicales revendiquent davantage de moyens et un allongement de la durée des négociations pour parvenir à un accord digne pour les salariés.

Lire le Communiqué intersyndical Knorr

Source: FGTA FO