Chez Ramon et Sofral, la Direction prive les salariés de prime et agresse une représentante syndicale

22 juin 2021

La direction de Ramon et Sofral (pôle volaille du groupe LDC) a pris la décision unilatérale de priver l’ensemble des salariés de prime intéressement et de prime de participation. A la suite de cette annonce, l’intégralité des salariés ont participé à un mouvement de grève le 21 juin pour réclamer un partage plus juste de la valeur ajoutée.

Grâce à cette mobilisation réussie, une délégation FO a pu rencontrer la Direction mais aucune avancée n’a eu lieu. Le mouvement est donc reconduit après un vote unanime des salariés.

Par cette grève, la FGTA-FO entend dénoncer la décision incompréhensible de la Direction de réduire le pouvoir d’achat sans explication et sans motif. Dans un contexte sanitaire difficile depuis le début de la crise, les salariés de Ramon et Sofral n’ont jamais cessé de travailler. Au contraire, l’activité s’est accentuée, entraînant une dégradation des conditions de travail qui étaient déjà mauvaises initialement.

La FGTA-FO dénonce que, dans le même temps, le groupe LDC a largement rémunéré ses actionnaires.

L’attitude scandaleuse de la Direction dans ce dossier est allée hier soir bien au-delà de l’acceptable. Une représentante syndicale FO a été menacée d’agression physique par un cadre de l’entreprise en cas de poursuite du mouvement. La FGTA-FO apporte tout son soutien à cette élue et l’accompagne dans ces démarches pour porter plainte car un tel comportement ne peut rester impuni.

La FGTA-FO et les salariés solidaires sont déterminés à faire entendre leurs revendications : pas de prime, pas de travail !

Source: FGTA FO