Salaires 2021 dans la coiffure : FO quitte la table des négociations

Salaires 2021 dans la coiffure : FO quitte la table des négociations

11 février 2021

Voilà deux années que les négociations salariales échouent dans la branche professionnelle de la Coiffure, ce qui a pour effet que 4 échelons de la grille de salaires se retrouvent sous le SMIC.

Lors des réunions de négociations, les organisations patronales n’ont pas réussi à s’accorder sur une proposition qui prévoit à la fois une hausse des salaires décentes et des perspectives pour les salariés via la formation.

Si le CNEC a fait une proposition cohérente, l’UNEC, organisation patronale majoritaire, ne s’est engagée que sur la formation, mais avec une grille de salaires où les premiers niveaux seraient équivalents au SMIC… Le CNEC a donc retiré sa proposition.

A quoi sert-il de former si la rémunération ne suit pas et ne reconnaît pas le savoir-faire acquis ?

FO prend en compte la situation économique due à la crise sanitaire mais, comme l’évoque le secrétaire général FO, « le quoi qu’il en coûte ne doit pas aussi devenir le quoi qu’il en coûte aux salariés ».

Où les employeurs veulent-ils mener la branche Coiffure ? Les salariés tout comme les employeurs sont touchés par la crise, les coiffeurs qualifiés perçoivent aujourd’hui le SMIC, les diplômes ne sont pas valorisés.

FO, accompagné d’une autre organisation syndicale, a donc quitté la table des négociations puisque sans salaire à la clé, les négociations ne peuvent continuer.

La FGTA-FO reste bien sûr ouverte à toute nouvelle proposition conforme aux intérêts des salariés.

Source: FGTA FO